Comment j’arrive à économiser la moitié de mon salaire chaque mois

Bien le bonjour jeune entrepreneur ! C’est assez fou car j’habite Paris et pourtant j’arrive à économiser la moitié de mon salaire chaque mois. Eh oui, mon taux d’épargne mensuelle est de 56% très exactement. Alors les plus sceptiques diront « Oui mais avec le salaire qui va avec c’est facile ». Sauf que, oui je suis mieux payé que d’autres jeunes en « province », mais le coût de la vie est aussi bien supérieur.

De nature radine frugale, j’ai toujours cherché à fermer les robinets des dépenses et colmater les trous. Au fil des années j’ai appris à vivre aussi bien voir mieux, en payant moins cher, et je tenais à vous partager mes tips, poste par poste.

#1 : Le logement et ses frais annexes

Pour trouver un logement sympa et pas cher, je vous invite à aller lire mon article sur se loger pas cher.

Pour l’assurance habitation, il faut comparer. Moi, je suis pas trop pour l’assurance car ils peuvent facilement se retourner contre nous, mais en France l’assurance habitation est obligatoire. J’avais fait une simulation sur un site comparateur style Le Comparateur Assurance, et j’ai opté pour ECA Assurances à 7,34€ par mois, une des moins chères et c’est 100% en ligne. Par contre on en a pour son argent et le service client est à chier.

Même conseil pour l’électricité : comparer. EDF n’a pas le monopole de l’énergie. Moi j’avais choisi Total Direct Energie, espace client et appli au top, et un peu moins cher qu’EDF. On peut suivre sa conso au jour de ljour et se mettre des challenges.

#2 : Les abonnements divers

Pour la box internet et le forfait mobile : comparez. Ne prenez que de quoi couvrir vos besoin.

Pour tout ce qui est divertissement (Deezer, Netflix, etc), faites le tri. Un triple abonnement Netflix, Disney+ et Prime Video, c’est peut-être un peu beaucoup. Au pire, alternez entre les plateformes : on peut très bien désactiver son compte un mois ou plus. Autre astuce : demandez à vous faire offrir votre abonnement. Par exemple, j’avais eu une carte cadeau Deezer d’un an. Excellent cadeau et au final ça fait une économie de 10€ par mois.

#3 : Le Transport

Evitez la voiture : c’est un gouffre financier. LE poste de dépenses avec le Logement qui pourra vous freiner dans votre voie vers la richesse. Si vous souhaitez réellement épargner, il faudra vous en passer. J’ai moi-même fait ce sacrifice : mon lieu de travail était à 10 km de mon lieu de résidence et inaccessible en transports en communs.

Réfléchissez aux alternatives :

  • Le vélo : j’ai d’abord transité en VTT puis j’ai loué un vélo électrique (le VELIGO). Le chemin était agréable, ça me mettait en forme et ça prenait autant de temps que la voiture (aucun feux rouges). Et les jours de grosse pluie ou de crevaison, je demandais à mes gentils collègues de me prendre sur le chemin. Au final, il ne pleut pas souvent, même en région parisienne.
  • Les transports en commun : un classique. Le mode de transport le plus utilisé dans les métropoles.

Bonne nouvelle : votre employeur a l’obligation de vous rembourser une partie du transport. 50% minimum pour les transports en commun (= à Paris, le Pass Navigo Mois à 37€, autant vous dire que ce n’est rien du tout.). J’avais aussi lu que si vous faites du leasing de VAE (vélo électrique), vous pouvez demander à votre employeur de vous rembourser la moitié de la mensualité de crédit !

#4 : L’Alimentation

Non, je ne vais pas vous dire de ne manger que des pates. Il y a aussi les pommes de terre.

La vérité, bien manger ne coûte pas cher. Voilà ce que je consomme :

  • légumes secs : pois chiche, haricots rouge, lentilles, fèves
  • céréales : boulgour, pates, riz, semoule
  • légumes : frais (de saison) / surgelés / en conserve / sous vide (betteraves)
  • œufs : omelettes, brouillés, durs
  • viande parfois : poulet entier, steaks hachés, bavette
  • poisson parfois : pavé de saumon, crevettes, thon en boite, sardines.

Le secret est de limiter au maximum la viande et le poisson. Seulement, vous allez vous priver de sources de protéines et de gras. Le gras de la viande rouge, on s’en tape car pas bon pour la santé. Pour le gras du poisson, compensez avec des huiles végétales chargées en Oméga-3, l’huile d’olive par exemple.

Mais QUID des protéines ? Eh bien désormais ce sera des protéines végétales, présentes dans les légumes secs. Celles-ci sont bien assimilée car je complète avec des céréales. Et c’est vraiment pas cher. Une boite de pois chiche c’est 1€. Un paquet de semoule pareil.

On est donc sur une diet bonne pour la santé et (très) bonne pour le compte bancaire. Validé.

#5 : Le coiffeur

Mon bon plan coiffeur : aller chez le cousin de quartier. Toujours une place pour toi, 15 minutes top chrono, 10 balles. Pour trouver le vôtre, allez faire un tour dans le quartier ou tapez « coiffeur homme » sur Google.

Sinon, je connais aussi : Tchip (il parait que les coiffeurs/euses sortent des mêmes écoles que pour les salons plus prestigieux) et Kiute (ex-Le Ciseau) pour les reducs qui vont bien aux heures creuses.

#6 : Les sorties

Je privilégie les party à la maison plutôt que dans des bars et resto (facile à dire en ces temps de confinement). Payer ma part pour un apéro convivial sera toujours moins cher que de payer mes conso au bar.

Sinon, direction les quartiers étudiants où les prix sont généralement plus faibles et où il y a de bons happy hour.

Et dernier tips, mon pref: l’appli MisterGoodBear. L’idée du siècle. Un plan, des prix, une comparaison de l’extrême, tout ce que j’adore.

#7 : Les vêtements

Je la joue minimaliste. Quelques pièces passe partout et basta, j’ai grosso modo 4 t-shirts unis, 2 pulls en laine, 2 sweat, 2 jean, 2 chinos, 1 ceinture. Ma marque fétiche : Uniqlo. De bons basiques qui tiennent bien dans le temps et pas très chers.

Sinon, je n’ai pas honte d’acheter d’occasion sur Le Bon Coin ou Vinted.

Privilégiez la qualité à la quantité : vous pourrez garder un pull de qualité pendant plusieurs années. 30€ sur 4 ans c’est que dalle. Ce conseil est aussi valable pour les chaussures : un paire de sneakers blanches en cuir véritable (les Stan Smith, elles, sont en simili) peuvent durer au moins 5 ans. Il suffit d’en prendre soin. Quand vous achetez une paire à 130€, vous en prendrez inévitablement soin.

Conclusion

Tout est à propos de sacrifices et d’état d’esprit. Aujourd’hui, j’ai trouvé un bon équilibre entre confort et économies. Ces petits gains par ci par là font une grosse différence à la fin du mois !